Formation mixte « Préparation Concours » (Cycle long)

1 test de positionnement, 2 parcours

En plus du parcours traditionnel centré sur la méthodologie concours, le dispositif propose depuis cette année un cycle long, dit de remise à niveau. Ce sont les résultats du test de positionnement réalisé en amont de la formation qui permettent d’orienter les stagiaires vers ce parcours.

Ce parcours  intègre de la formation à distance durant chaque intersession, en plus des 7 regroupements présentiels, le tout sur une durée de 7 mois environ. Alliant ainsi les modalités pédagogiques du présentiel et du distanciel, on parle de formation mixte.

Organisation de la formation mixte

Les regroupements en présentiel, d’une durée de 4 heures et à raison d’1 par mois environ, ont pour objectif d’approfondir la culture générale des stagiaires et d’éveiller leur curiosité intellectuelle, fondamentale pour la réussite d’un concours de la fonction publique.

Suite à ce regroupement et en attendant le prochain, les stagiaires doivent continuer leur apprentissage. Ils ont pour missions de:

  • réaliser un devoir, sur la thématique abordée lors du regroupement, afin de consolider les acquis. Le devoir est déposé sur la plateforme eLearning, récupéré par le formateur-tuteur qui l’annote, le corrige et le renvoie au stagiaires avec feedbacks.
  • suivre des modules eLearning sur les fondamentaux de français (grammaire, orthographe, vocabulaire, méthodologie de dissertation…) en individualisant les modules suite à leur évaluation pré-formation. Une fois leur parcours personnalisé achevé, ils effectueront leur évaluation post-formation qui permettra de mesurer leur montée en compétences.

Durant chaque phase distancielle, les stagiaires sont accompagnés et suivis par leur formateur-tuteur, ainsi que par un tuteur technique.

Pourquoi de la formation à distance ?

  • Pour réviser les fondamentaux de français à son rythme
  • Pour personnaliser les parcours en fonction des besoins individuels
  • Pour conserver la dynamique d’apprentissage et la motivation entre chaque regroupement présentiel

Pour cette  session-pilote, la formation mixte a concerné la préparation concours Instituteurs (IFMNC) pour un total de 40 stagiaires. Lancée en mai de cette année dans les 3 provinces, elle est toujours en cours et s’achèvera en décembre 2014. Les résultats des enquêtes de satisfaction et des évaluations d’acquisition des savoirs, mais aussi les taux de suivi,  permettront de mesurer la pertinence et l’efficacité du dispositif et d’envisager d’éventuels axes d’amélioration du dispositif.

La « Préparation Concours » (Cycle long) en 2015

L’an prochain, le cycle long concernera en plus du Concours Instituteurs, le Concours d’Administration Générale (Catégories A, B et C) soit un total estimé de 200 stagiaires. Elle intègrera des modules eLearning sur les fondamentaux de mathématiques en plus des fondamentaux de français.

La formation mixte « Conduire un entretien annuel »

L’année 2013 touche à sa fin….et comme à chaque fin d’année, c’est l’heure du bilan!

A l’IFAP, le secteur de la formation à distance, soucieux de délivrer des solutions innovantes répondant au plus près des besoins, a consacré une grande partie de l’année à l’élaboration du projet de la formation mixte « Conduire un entretien annuel » pour les managers!

Le projet consistait en la refonte de la formation présentielle de 3 jours, (telle que proposée jusqu’alors) en une formation mixte, également appelée « Blended-learning ».

 

Mais qu’est-ce que le blended-learning?

L’approche du blended-learning

Une formation alliant le présentiel et le distanciel et ce afin de tirer le meilleur des deux mondes! Et oui, le e-learning ne vient pas forcément supplanter la formation traditionnelle, mais peut aussi le compléter, et ce pour une valeur ajoutée avérée. C’est la raison pour laquelle, l’approche du blended-learning séduit de plus en plus et connaît un essor significatif depuis une dizaine d’années.

Mais revenons à nos managers!

Contexte

S’agissant d’un public à contraintes organisationnelles réelles, se mobiliser 3 jours pour se rendre en formation en salle n’était pas chose aisée. Les taux d’absentéisme venaient corroborer l’idée selon laquelle il convenait d’agir et de proposer une solution de formation répondant à leurs besoins et en adéquation avec leurs contraintes:  c’est là que le e-learning rentre en jeu! On le sait, en plus de s’affranchir de contraintes géographiques, le e-learning permet une grande flexibilité organisationnelle: se former quand on veut, directement depuis son poste de travail!

La formation à portée de main, en un clic, sur place!

De plus, la formation de la conduite d’un entretien annuel intervient chaque année, avec plusieurs sessions par an et touche un public à volume significatif: le e-learning s’avérait donc pertinent.

Organisation de la formation

La formation mixte s’articule autour de 3 modalités d’apprentissage: le distanciel, le tutorat (l’accompagnement) et le présentiel

Les stagiaires débutent leur formation par le parcours à distance, d’une durée estimée de 6h sur une période de 3 semaines (soit 2h/semaine) visant l’acquisition des savoirs. Durant cette phase, ils bénéficient d’un accompagnement tutoral par leur formateur/tuteur: e-mail, téléphone et forum de la plateforme de formation. La phase distancielle constitue le prérequis pour le présentiel. Les 2 jours de présentiel viennent clôturer la formation durant lesquels l’accent est mis sur la pratique, l’acquisition de savoir-faire et de savoir-être, à travers des simulations, des jeux de tôle et des études de cas, pour une réelle optimisation du présentiel.

Ressources

La phase distancielle comprend 10 modules e-learning dont un simulateur d’entretien (un serious-game) issu du monde du jeu vidéo qui plonge le stagiaire dans une mise en situation virtuelle d’un entretien annuel. Chaque décision du stagiaire fait évoluer le scénario de l’entretien. Ce simulateur, qui intervient à la fin du distanciel, vise la mise en application des savoirs acquis lors des précédents 9 modules.

L’IFAP a fait appel au prestataire Daesign pour l’acquisition du serious-game et de 3 autres modules e-learning axés sur les savoir-être. Les 6 autres modules, contextualisés au cadre de la fonction publique calédonienne, et visant l’acquisition de la méthodologie de la démarche de l’entretien ont été conçus et développés en interne en partenariat avec Logosformation, grâce aux outils auteurs e-learning dont dispose l’IFAP.

Bilan

Une session pilote s’est déroulée en septembre/octobre de cette année à Nouméa. On note une participation à la phase distancielle de 75,5% et un taux de satisfaction globale de 85,5%. Et une formation qui a répondu à leurs attentes et objectifs à hauteur de 96%. Des chiffres encourageants pour une première expérience de formation à distance pour la grande majorité des stagiaires. Ces derniers ont notamment apprécié la souplesse organisationnelle, la réduction du temps d’absence au bureau, l’optimisation du présentiel, entièrement dédié à la pratique, les interactions avec le tuteur en distanciel et les espaces d’échange, tel le forum, mais aussi  l’accessibilité et disponibilité des ressources pédagogiques 24h/24h, 7j/7 et ce jusqu’à fin avril 2014, soit jusqu’à l’issue de la campagne des entretiens annuels, la progression à son rythme, l’interactivité et le caractère ludique des modules e-learning.

« Le e-learning est très efficace. Il permet une souplesse organisationnelle et donne plus de sens au présentiel »

« Une formation très complète: théorie et pratique »

3 autres sessions se sont déroulées en septembre, octobre, et novembre de cette année, dont ont bénéficié environ 35 stagiaires à Nouméa et à Koné pour les agents de la Province Nord.

Et après?

Après avoir réalisé une évaluation diagnostique au lancement de leur formation, visant à identifier les pratiques qu’ils mettaient jusqu’alors en oeuvre lors de leurs entretiens annuels, les stagiaires devront réaliser une évaluation à froid en avril 2014, sur le transfert des connaissances et compétences lors de leur prochain entretien annuel et ce, afin de mesurer les écarts et donc la montée en compétences des agents.

De plus, même si le bilan est positif dans son ensemble, l’IFAP travaille actuellement à faire évoluer le dispositif afin de livrer un produit le plus abouti possible. La nouvelle version du dispositif de la formation mixte « Conduire un entretien annuel » verra le jour début 2014 avec une session débutant le 31 janvier sur Nouméa.

La suite au prochain épisode!

Ne me reste plus qu’à souhaiter à nos stagiaires de très bons entretiens annuels!

Pour en savoir plus sur cette formation, cliquez sur ce fichier : Synopsis_projet_EAE(4)